GP Belgique : Essais libres 1 - Hamilton 15°, Button 16°

Que serait Spa-Francorchamps sans son légendaire microclimat ? Pour la première séance d’essais libres de cette seconde moitié de saison, c’est une nouvelle fois la pluie qui s’est faite l’hôte des pilotes de F1 pour ce Grand Prix de Belgique.
Avec 12°C dans l’air et 13°C en piste, le moins que l’on puisse dire est que les conditions sont fraîches, ce matin, sur le tracé de Spa-Francorchamps.
Avec de telles conditions, seul Kamui Kobayashi sur la Sauber a effectué un tour lancé au début de la séance, les autres acteurs du championnat se contentant de tours d’installation.
Les pilotes se réfugient ensuite dans leurs stands, les prévisions météorologiques indiquant que le reste du week-end devrait être sec, il n’y a que peu d’intérêt à sortir sur une piste détrempée.
A mi-séance, la pluie se calme mais la piste est toujours en très mauvais état, Ricciardo sur la Toro Rosso est le premier à ressortir. Il améliore de 3 secondes le meilleur temps, preuve que la piste devient plus praticable.
Les pilotes commencent enfin à sortir à un peu plus d’une demi-heure de la fin et les Sauber font le spectacle au niveau des Combes, sortant régulièrement après avoir bloqué la roue avant droite au freinage.
Les chronos s’ajoutent au classement au fur et à mesure, et à 20 minutes du terme, c’est Kamui Kobayashi sur la Sauber qui se place en haut de la feuille des temps.
A moins de dix minutes de la fin de la séance, 16 voitures ont effectué un temps, parmi ceux qui n’ont fait que des tours d’installation figurent les deux Ferrari, les deux Lotus, Lewis Hamilton et Sebastian Vettel notamment, l’allemand étant toutefois en piste à 7 minutes de la fin. 487906-411222382270567-520140526-n.jpg
Dans les derniers moments de la séance Michael Schumacher se fait peur dans le Raidillon avec une glissade heureusement maitrisée grâce aux dégagements en bitume de part et d’autre de l’impressionnante montée de l’Eau Rouge.
Les pilotes ont décidé de récompenser les fans en toute fin de séance, tous les pilotes sont présents en piste pour les dernières secondes, qui devraient donc voir le tableau des résultats se remplir rapidement.
Et Pastor Maldonado sur la Williams et Paul di Resta sur la Force India font le spectacle, les deux pilotes glissant dans le Raidillon, de manière un peu plus importante que Schumacher.
Après la sortie du drapeau à damiers, Felipe Massa stoppe sa Ferrari dans la chicane du Bus. Un panache de fumée sort à l’arrière de sa voiture, indiquant peut-être un problème du côté du moteur.
Au final, c’est Kamui Kobayashi sur la Sauber qui reste au sommet de la feuille des temps, devant Maldonado sur la Williams et Ricciardo sur la Toro Rosso. Lewis Hamilton sur la McLaren termine 15ème devant son équipier Jenson Button. Kimi Raikkonen sur la Lotus F1 Team termine 23ème.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

×