GP Belgique : Essais libres 2 - Button 3°, Hamilton 4°

173.jpgIl pleut toujours et il fait toujours aussi froid à Spa-Francorchamps avant le départ de la seconde séance d’essais libres du Grand Prix de Belgique. La température de l’air est de 11°C et celle de la piste de 12°C.
Au début de la séance, comme attendu, personne ne sort, il faut dire que l’été spadois est là et bien là ! Le vent s’est ajouté à la pluie, qui tombe dru, d’après Météo France, la situation devrait aller mieux en fin de séance.
Avec ces conditions convenant plus à Michael Phelps qu’à des voitures de Formule 1, les pilotes s’occupent comme ils peuvent dans les stands avec leurs ingénieurs et leurs mécaniciens, l’ambiance est détendue.
35 minutes de séance et toujours aucun signe d’une voiture sur la piste, la pluie et le vent continuent de monopoliser l’attention. Les prévisions météorologiques sont toujours optimistes pour le reste du week-end, les pilotes n’ont donc pas besoin de rouler sous la pluie.
Sebastian Vettel a fait plaisir aux fans en sortant du stand Red Bull avant d’aller saluer les fans dans la tribune principale.
A mi-séance, si tant est que l’on peut encore appeler cela une séance d’essais, la pluie s’est intensifiée et d’après Météo France, la pluie devrait continuer pendant au moins une heure, soit plus longtemps que la durée de la séance.
Et à 43 minutes de la fin, alléluia, Nico Rosberg sur la Mercedes AMG sort du garage et prend la piste ! Les conditions sont catastrophiques, l’Allemand doit même ralentir en ligne droite à cause des rivières qui traversent la piste de part en part, notamment après Pouhon. Rosberg rentre dès la fin du tour mais il s’élance à nouveau après un arrêt aux stands rapide.
Le pilote Mercedes a en fait du ressortir en piste à cause du règlement car il a voulu effectuer un essai de départ dans les stands. Il faut désormais refaire un tour complet une fois que l’essai de départ est effectué, on ne peut plus arrêter la voiture dans les stands et la faire pousser vers le garage.
Michael Schumacher sur l'autre Mercedes AMG et Heikki Kovalainen sur la Caterham rejoignent Rosberg en piste pour le bonheur des fans massés autour du circuit et notamment sur des buttes transformées en champ de boue.
Signe des conditions, Kovalainen est parti en tête-à-queue aux Combes dès son tour de sortie.
Après avoir passé une bonne partie de la séance à twitter des photos, Lewis Hamilton sur la McLaren prend la piste à 23 minutes de la fin en compagnie de Nico Hülkenberg sur la Force India et Sebastian Vettel sur la Red Bull.
Les pilotes continuent d’apparaitre en piste les uns après les autres à 15 minutes de la fin de la séance, avec notamment Felipe Massa sur la Ferrari et son nouveau moteur, qui a été changé après la casse du matin.
A 4 minutes de la fin de la séance les choses commencent à chauffer, contrairement à la température, et plusieurs pilotes partent en piste. Aurons-nous un tour chrono avant la fin ?
Au terme de la séance, des essais de départ sont autorisés, aucun temps n'a été réalisé lors de cette seconde séance d'essais libres du Grand Prix de Belgique.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !