GP Corée du Sud : Libres 2 - Button 4°, Hamilton 8°

300-medium.jpgIl fait 20°C dans l’air et 30°C en piste pour la seconde séance d’essais libres de la journée, en Corée du Sud sur le circuit de Yeongam.
Après une séance matinale sur le tracé long de 5,615 km lors de laquelle l’on ne vit pas les pneus supertendres entrer en action, le programme de test des équipes s’est poursuivi sur ces seconds essais avec les deux composés slicks mis à disposition par Pirelli (Jaune et Rouge). Senna (Williams), Hülkenberg (Force India), Petrov (Caterham) et Karthikeyan (Hrt) ont tous récupéré leur baquet après avoir laissé la place libre en essais libres 1 au pilote de réserve de leur team.
Le début de la séance se court en pneus tendres. Dès 5 tours parcourus, une communication radio entre Nico Hülkenberg et son stand informe des problèmes de graining rencontrés par l’Allemand. Button sur la McLaren, Alonso, Massa sur les Ferrari et Webber sur la Red Bull se succèdent devant avec les meilleurs temps, avant que les supertendres ne prennent la piste, tout d’abord sur la monoplace Toro Rosso de Vergne.
Chez Marussia, le travail ne manque pas : après avoir changé la colonne de direction sur la monoplace de Glock dans la matinée, le team décide d’intervenir au même niveau sur l’arme de Charles Pic.
Après être resté immobilisé près de 40 minutes suite à une « perte de puissance », Sergio Perez peut reprendre la piste pour les derniers instants des essais libres 2. Entretemps, Vettel a pris le commandement de la séance avec un chrono de 1’38’’832 en supertendres, sur une piste évolutive au fur-et-à-mesure que se dépose la gomme en piste.
La fin de séance est très dynamique en piste, les équipes évaluant les différences entre les deux types de gomme en termes de performance pure pour la course, ainsi que leur fenêtre d’exploitation et définissant le point de rencontre des courbes de performances.
Personne n’ira chercher les Red Bull, Vettel devançant Webber pour 32 millièmes de seconde. Alonso prend la troisième place à trois dixièmes avec sa Ferrari, devant Button sur la McLaren, Schumacher sur la Mercedes et Massa sur l'autre Ferrari. Huitième, on retourve Lewis Hamilton sur la McLaren. Il a fait son temps en pneus tendres. La première Lotus F1 est celle de Räikkönen, à une seconde du rythme de tête (10ème).

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !