GP Japon : Essais libres 2 - Hamilton 2°, Button 7°

150.jpgC’est de nouveau sous un beau soleil que se déroule la seconde séance d’essais libres du Grand Prix du Japon. Tandis que la température de piste demeure à 35°C comme lors des EL1, le mercure pointe cette fois à 27°C dans l’air. Bruno Senna (Williams) et Heikki Kovalainen (Caterham) observent leurs premiers tours de piste après avoir confié leur monoplace en EL1 à Valtteri Bottas et Giedo Van der Garde.
On observe plus de monoplaces prendre la piste avec les gommes tendres. Les chronos sont déjà en moyenne près de deux secondes plus rapides au tour que dans la matinée. Sur la Mercedes de Rosberg, le problème des EL1 a été détecté : le problème de pression d’huile est corrigé et l’Allemand poursuit avec un nouveau bloc moteur.
Paul di Resta provoque un drapeau rouge après quelques minutes seulement, logeant sa Force India contre la barrière de pneu dans le virage de Spoon. La monoplace est fortement endommagée à l’avant et l’Ecossais est emmené au centre médical du circuit pour des examens rapides, avant de réapparaître dans le garage une dizaine de minutes plus tard.
Devant, la hiérarchie évolue entre les quatre équipes dominant le classement constructeur. Lotus rencontre des ennuis avec le KERS, affectant le système de refroidissement. Le Finlandais, Kimi Raikkonen est ainsi appelé aux stands pour une longue intervention sur l’E20 s’éternisant sur presque toute la séance, tandis que Grosjean, leader provisoire en tendres, affiche un rythme satisfaisant.
Suzuka prouve une nouvelle fois ne rien pardonner aux pilotes lorsque Schumacher commet exactement la même erreur que Di Resta, à 12 minutes de la fin de séance avec sa Mercedes AMG. Empruntant d’un cheveu la bordure de piste à l’abord de Spoon, l’Allemand est immédiatement puni en finissant dans le mur. Cette fois, la séance poursuit son cours. Dans les dernières secondes, Vitaly Petrov est lui aussi victime d’une sortie, perdant son aileron arrière de façon assez étrange.
Mark Webber sur la Red Bull conserve son meilleur chrono en bouclant un tour en 1’32’’493. Il devance Hamilton sur McLaren et Vettel sur l'autre Red Bull, tandis que Hülkenberg place sa Force India au 4ème rang. Alonso concède six dixièmes, tout comme Grosjean, 6ème.
Jenson Button sur la McLaren termine 7ème, Perez, le futur pilote McLaren, termine 12ème et Kimi Raikkonen termine 14ème.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !