Hamilton donnera tout pour gagner le titre 2012

196514-418142724911866-1870343445-n.jpgLe pilote McLaren, Lewis Hamilton a admis à Singapour qu'il sera difficile de battre Fernando Alonso dans la bataille pour le championnat du monde de F1 2012.
Fernando Alonso a 37 points d’avance sur Lewis Hamilton, malgré le fait que Lewis Hamilton a remporté deux des trois dernières courses.
Lewis Hamilton ne fera pas de cadeau à son ancien coéquipier. Lewis Hamilton n’abandonnera pas.
"Ce sera difficile de battre Fernando. Il y aura beaucoup de difficultés. Il a été très constant. Il serait même plus loin s'il n'avait pas eu son accident à Spa. Il était plus rapide que moi ce week-end là, donc son avance serait encore plus grand."
"Il a fait un excellent travail, mais j'espère que nous pourrons faire un meilleur travail que lui jusqu’à la fin de la saison en lui mettant la pression. Il faut que j’attaque pour marquer des points."
a déclaré Lewis Hamilton.
Lewis Hamilton se méfie aussi de Sebastian Vettel qui est à seulement deux points de lui. Lewis Hamilton s'attend à ce qu'il soit fort à Singapour car l'allemand n'a pas gagné une course depuis Bahreïn.
"Il est le champion du monde en titre alors il est évidemment qu’il est un candidat pour le championnat. Il a une très bonne voiture qui a bien fonctionné toute l'année sauf peut-être à partir de la dernière course, mais sinon, Red Bull a été très fort. Je pense qu'ils seront très difficiles à battre ce week-end aussi."
"Il faut se méfier aussi des Lotus. Je ne sais pas ce qui va se passer ce week-end à Singapour. En tout cas, je dois rester concentrer sur mon travail."

On a du mal à y croire mais Lewis Hamilton a ajouté qu'il ne pensait pas à son avenir en F1.
"Je n’y pense même pas. Je suis juste excité d’aller à Singapour après avoir vu notre rythme lors des dernières courses."
Lewis Hamilton a été interrogé hier par SkySports dans le stand McLaren.
"Salut tout le monde. Avant de commencer, je ne suis pas ici pour parler de mon avenir car je n'ai pas de nouvelles choses pour vous. Afin d'utiliser votre temps à bon escient, merci de poser d’autre question si vous en avez !"
Lewis Hamilton a donc déclaré : "L'ambiance ici à Singapour est fantastique. L’équipe est fin prête à se battre pour ce Championnat du Monde, ce qui est formidable à voir. Ils ont évidemment fait un excellent travail après nos trois dernières victoires. Nous allons pousser comme des fous parce que nous pouvions le faire."
Lewis Hamilton a ajouté : "Je dois me concentrer sur ce week-end. Les choses vont changer ce week-end car nous aurons une voiture avec des appuis aérodynamiques et donc, un nouvel aileron avant. Il faut se méfier de Ferrari car j’ai entendu qu’il avait apporté des nouveautés importantes."
Lewis Hamilton pense toujours qui la régularité est essentiel pour remporter un titre.
"Fernando a eu beaucoup moins de problèmes que d'autres, mais c'est le jeu. Vous avez besoin d'une équipe qui ne plaisante pas avec les arrêts aux stands et une voiture qui est fiable pour faire votre travail."
"Malheureusement, j’ai abandonné une ou deux fois cette année et nous avons eu beaucoup de problèmes aux arrêts aux stands, mais pas de problèmes de fiabilité, c’est positif. Donc, si nous continuons comme cela le reste de la saison en effectuant les arrêts aux stands les plus rapides, avec la voiture la plus rapide, alors nous devrions être en mesure de remporter le titre."

Lewis Hamilton espère un autre bon résultat ce week-end.
"Le moins que je puisse espérer est de rester dans la lutte pour le titre. Nous avons une bonne voiture et j'espère que la performance que nous avions lors de la dernière course sera la même ici. Je suis prêt dans ma tête pour me battre. Je suis en forme."
Lewis Hamilton a également été interrogé au sujet de son manque de joie à la suite de sa victoire en Italie et certains ont pris cela comme un signal qu’il n'est plus heureux chez McLaren. Lewis Hamilton a démenti cela.
"Nous avons enterré ma tante cette semaine et donc, elle était constamment dans mon esprit. Elle était dans mon esprit lors des trois dernières semaines ou plus, c’est un moment difficile pour la famille. Cela n'avait rien à voir avec être malheureux chez McLaren. Croyez-moi, j'étais heureux d’être sur le podium. Je venais de gagner un grand prix que je n'avais jamais gagné auparavant."

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !