Hamilton tire également un trait sur le titre

525497-494941963863896-2007170382-n.jpgMcLaren a connu une course cauchemardesque aujourd’hui en Corée du Sud sur le circuit de Yeongam, entre l’abandon d’entrée de jeu de Jenson Button et les difficultés de Lewis Hamilton, notamment avec ses pneumatiques. A l’arrivée, l’écurie de Woking ne décroche qu’un petit point pour le titre des constructeurs, qu’elle a d’ailleurs failli perdre !
En cause : un élément de moquette hors-piste qui s’est accroché sur la monoplace de Lewis Hamilton en fin de course, mais pas seulement.
"L’équilibre n’arrêtait pas de changer. J’ai perdu beaucoup d’appui à la fin en embraquant ce morceau de moquette hors-piste et j'ai eu de la chance de sauver un point avec le retour de Perez."
Un incident aussi trivial n’est pas sans conséquence, puisqu’en concédant de gros points sur Red Bull et Ferrari, Lewis Hamilton ne croit plus au titre.
"La pression n’est plus sur mes épaules désormais. Le championnat n’est plus en jeu. C’est dommage pour l’équipe McLaren et pour moi. Nous avons fait tant d’efforts pour essayer d’être devant." se lamente Lewis Hamilton.
"Nous allons continuer et j’espère que Jenson et moi pourront être devant en Inde. Je me concentre sur ce que j’ai. Je n’ai pas regardé Mercedes. J’espère que ma vie changera et que j’aurai de bonnes courses dans le futur."
Une réunion de crise devra être organisé à Woking entre tous les acteurs qui travaillent chez McLaren. Rien ne va plus. Jenson Button et Lewis Hamilton sont pratiquement hors concours et McLaren qui visait Red Bull au championnat des constructeurs vient de perdre une place au profit de Ferrari.
Lewis Hamilton a ajouté : "Nous étions encore dans la lutte pour le titre jusqu'à maintenant, mais nous sommes un peu trop loin maintenant."
Parti troisième du Grand Prix de Corée du Sud, Lewis Hamilton n’a terminé la course qu'à la dixième place et Jenson Button a dû abandonner.
Le résultat brut ne reflète pas une très bonne performance de McLaren, d’autant que le pilote McLaren n’a pas eu de souci particulier : la vitesse n’était simplement pas au rendez-vous.
Si Martin Whitmarsh l’admet, il fait toutefois les louanges de la course de son pilote.
"Aujourd’hui fut le point le plus bas de la saison. Nous n'avons jamais été aussi bas. Lewis a fait une course héroïque. L'équilibre de sa voiture a été complètement faussé et ses pneus partaient en miette. Il a fait trois arrêts et s’est battu en tout temps. Il a continué à se battre et n'a jamais abandonné. C’est un point héroïque au terme d’une course affreuse."
"Il reste 4 courses et nous allons nous concentrer dessus et oublier très vite ce Grand Prix de Corée. Je crois que c’est inhabituel et nous avons tout tenté, mais l’équilibre était vraiment horrible. Nous ne sommes pas satisfaits de cette journée. Nous savons que nous aurions du nous battre pour le podium."

Le directeur de McLaren conclut toutefois sur une note optimiste : "Maintenant, il faut se remettre. J’ai parlé à Lewis, il est vraiment dégoûté. Mais nous allons nous concentrer pour remporter les 4 dernières courses : C’est tout ce que nous pouvons faire."
Après le Grand Prix de Corée, Lewis Hamilton est désormais à 62 points de la tête du championnat, alors qu’il ne pourra marquer que 100 points au maximum.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

×